Peter Andrew : la vue du mort

Il ne s’en faut parfois que très peu pour qu’un objet ordinaire prenne une forme toute autre selon le point de vue que l’on a tendance à lui accorder. C’est tout particulièrement vrai pour… les armes. Bien trop souvent, on ne les voit que de profil, de leur design élégant, poli, aux fines courbes majestueuses pour les plus grands amateurs. Oui mais, que se passe-t-il à la place du mort ? A la place de la prochaine victime du tueur en série de la soirée du dimanche soir ?

Peter Andrew, photographe Canadien, y a pensé. Et il vous met dans cette inconfortable situation que l’on a, si la malchance nous sourit, qu’une seule fois dans une vie.

Chacune des photos ci-jointes est l’aboutissement de plus d’une dizaine de photos assemblées et retouchées pour n’en créer qu’une. De leurs spécificités, de leurs imperfections, « elles racontent une histoire », dit Peter Andrew. Et c’est particulièrement vrai. Mais, à ce moment-là, ne voit-on pas plutôt sa vie défiler, plutôt que les moindres détails de l’arme du crime ?

La totalité de ses réalisations est évidemment disponible sur son site dédié.

SMITH & WESSON K-38 .357 magnum Rhino 50DS DESERT EAGLE SIG SAUER Colt 1911 Beretta 9mm GLOC

 

 

 

A propos hugovan

Ivan, jeune garçon qui suppute que la vie n'est autre qu'une avalanche de choses à engloutir avant de se faire manger tout cru par la morosité de l'adulterie, essaie de vous tendre la petite cuillère avec ce petit goût de nouveau dedans et de vous en mettre l'eau à la bouche.
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Votre avis nous intéresse !