Sylvain Sarrailh : quand les héros filent un mauvais coton

09badass

Son travail, c’est comme les clowns : on les aime beaucoup étant petit, mais ils deviennent rapidement une source d’angoisse de plus, lorsqu’ils sont décontextualisés et munis de tronçonneuses.

Revisiter les personnages connus et leur donner un nouvel angle de vue n’est pas toujours facile à  réaliser. Nombreux s’y tentent et peu y trouvent leur compte. Pourtant, l’artiste Sylvain Sarrailh passe l’épreuve avec brio. De Winnie l’Ourson à My Little Pony en passant par Tintin et son Capitaine Hadock, on y retrouve son compte de gore attitude, de gros bras, de WTF et de douce euphorie qu’est la sensation de voir les personnages évoluer avec nous. Tour d’horizon des héros 2.0 en illustration :

00badass 01badass 02badass 03badass 04badass 05badass 06badass 07badass 08badass 10badass 11badass 12badass 13badass 14badassEt pour retrouver la page de l’artiste riche en sensation, rendez-vous sur Deviantart !

A propos hugovan

Ivan, jeune garçon qui suppute que la vie n'est autre qu'une avalanche de choses à engloutir avant de se faire manger tout cru par la morosité de l'adulterie, essaie de vous tendre la petite cuillère avec ce petit goût de nouveau dedans et de vous en mettre l'eau à la bouche.
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Votre avis nous intéresse !